Edition 2019

Retour sur l’édition 2019…

Pour l’édition 2019, VIVAQUA a mis à disposition du Fonds un budget total de 316.508,40€. Ce montant est constitué par un prélèvement de 0,005 € par m³ d’eau facturé par VIVAQUA aux usagers au cours de l’exercice précédent. 

Le Fonds a reçu 11 projets de cofinancement dont les porteurs de projets proviennent :

  • du secteur associatif (10 porteurs de projet)
  • d’organisation non gouvernementale (1 porteur de projet)

6 projets introduits ont pour objectif de contribuer au renforcement de l’accès à l’approvisionnement en eau potable.

3 projets concernent l’accès à un approvisionnement en eau potable et à l’accès durable à un assainissement adéquat. 2 projets se concentraient sur l’accès durable à un assainissement adéquat.

Le Comité de sélection a retenu 5 projets  pour cette 5ème édition.  

Résumé des 5 projets sélectionnés

 

Intitulé du projet

Potabilisation des eaux de toiture pour le Centre de santé Béthanie à Burhale

Pays

République démocratique du Congo

Localité

Burhale (Province du Sud-Kivu, Territoire  Walungu)

Porteur du projet

ASBL Ingénieurs sans frontière

Thématique(s) du projet

Accès durable à un approvisionnement en eau potable

Contenu du projet

 

Le projet vise à collecter les eaux pluviales de 400m² de toiture du centre de santé au moyen de gouttières métalliques, à préfiltrer l’eau (dégrillage), filtration à 70 µ-microns à l’entrée du réservoir de 70m³, à refouler l’eau dans un plus petit réservoir château d’eau de 450l (besoin journalier estimé) qui seraient traités par ultrafiltration, l’eau ainsi traitée serait refoulée dans un autre réservoir de 250l avant usage.

Formation des utilisateurs pour la maintenance (au moins 3 techniciens) et équipés pour le contrôle de la potabilité de l’eau.

Nombre de bénéficiaires

Groupe-cible : personnel et malades hospitalisés au centre de santé. Et indirectement la population de Burhale (groupement de 45.000 personnes dans 9 villages).

Budget total du projet en €

80.000€

Cofinancement total du Fonds en €

57.600€

Nombre d’année(s) du projet

19 mois (01/02/2020 – 31/08/2021)

 

Intitulé du projet

Amélioration de l’accès à l’eau, à l’hygiène et l’assainissement au District de Karongi

Pays

Rwanda

Localité

8 villages du secteur Rubengera du District de Karongi (ouest du Rwanda, près du lac Kivu),

Porteur du projet

Croix-Rouge de Belgique

Thématique(s) du projet

Accès durable à un approvisionnement en eau potable

Accès à un assainissement adéquat

Contenu du projet

Le projet comporte les aspects suivants :

–        Construction d’une adduction gravitaire d’eau potable de 9,4 km ;

–        Réhabilitation de 2 sources ;

–        Fouilles et rénovation d’ouvrages hydrauliques ;

–        Mise en place, encadrement et suivi de 17 comités de gestion des points d’eau

–        Mise en place, encadrement et suivi des 5 clubs de solidarité composés de 250 personnes et 2 clubs d’hygiène au niveau des écoles.

–        Sensibilisation tant au niveau de la communauté que des écoles (cinémas mobiles, lave-mains….)

Nombre de bénéficiaires

5300 habitants ; 1160 ménages

Budget total du projet en €

141.896€

Cofinancement total du Fonds en €

 90.000€

Nombre d’année(s) du projet

12 mois (01/01/20 – 31/12/20)

 

Intitulé du projet

Fourniture d’eau potable par forage hydraulique au Village Mangala – Quartier Mbuki dans la commune de Mont-Ngafula, Kinshasa

Pays

République démocratique du Congo

Localité

Quartier Mbuki dans la commune de Mont-Ngafula, Kinshasa

Porteur du projet

ASBL Macedoine

Thématique(s) du projet

Accès durable à un approvisionnement en eau potable

Contenu du projet

 

Une étude de faisabilité technique a été réalisée par le SNHR pour juger de la faisabilité de l’approvisionnement en eau potable par forage hydraulique du Village Mangala et l‘installation de bornes fontaines = 4 bornes à 6 robinets).

L’objectif est de créer un réservoir de 24 m³, avec pompe immergée, pour desservir les 1200 habitants du village.

Un comité d’accompagnement ou de pilotage sera mis en place. Il est composé de 7 membres bénévoles issus de différentes associations, mis en place au démarrage du projet.

–       4 membres issus de la communauté

–       1 membre représentant l’ASBL MACEDOINE Belgique et un de l’ASBL Macédoine RDC

–       1 membre délégué de l’Administration Communale de Mont Ngafula

–       1 membre délégué du Bureau Central de la Zone de Santé Mont Ngafula I

 

Le Comité de Gestion ou local (gestion quotidienne du projet) sera composé de 3 membres :

–       Un coordonnateur pour la gestion quotidienne ;

–       Un secrétaire –trésorier pour toute transaction ;

–       Un hygiéniste pour le suivi des indicateurs de produits et d’impact du projet.

Nombre de bénéficiaires

 1.200 habitants – 300 ménages

Budget total du projet en €

 117.847€

Cofinancement total du Fonds en €

 84.850,20€

Nombre d’année(s) du projet

 1 an et 6 mois (20/01/20 – 20/06/21)

 

Intitulé du projet

Installation de 100 citernes de collecte des eaux de pluie dans les districts de Huye et de Nyamagabe

Pays

Rwanda

Localité

Province du Sud, Districts de Districts de Nyamagabe et de Huye

Porteur du projet

Auto-Développement Afrique ASBL (ADA)

Thématique(s) du projet

Accès durable à un approvisionnement en eau potable

Contenu du projet

Le projet prévoit de profiter des précipitations importantes dans la région (démonstration jointe au dossier) en récupérant les eaux de pluies, via l’installation de gouttières sur le toit des maisons et la mise en place d’une citerne permettant de récolter et de stocker cette eau.

Nombre de bénéficiaires

 500 personnes vulnérables (100 ménages)

Budget total du projet en €

 76.703€

Cofinancement total du Fonds en €

 55.450€

Nombre d’année(s) du projet

12 mois (01/01/20 – 31/12/20)

 

Intitulé du projet

Assainissement pour Hakibale par l’engagement et l’action des jeunes femmes locales

Pays

Ouganda

Localité

Hakibale (District Kabarole)

Porteur du projet

Young Water Solutions aisbl

Thématique(s) du projet

Accès durable à un assainissement

Contenu du projet

Ce projet propose d’améliorer les conditions de vie et de santé de 2400 personnes grâce à la construction de 24 latrines à fosse double dans deux écoles rurales et un centre de santé rural;

Des formations sur les pratiques hygiéniques pour les étudiants des écoles primaires et les patients du centre de santé sont prévues; ainsi que la distribution de serviettes hygiéniques biodégradables réutilisables pour la gestion de l’hygiène menstruelle.                   

 

Ces tampons innovatifs, produits avec une combinaison de matériaux locaux (notamment les fibres de feuilles de banane), seront fabriqués et vendus localement par une entrepreneuse ougandaise âgée de 23 ans, qui créera une entreprise sociale à Mukono (Eco-Uga Pads) et engagera 10 femmes pour la production et la distribution.

Nombre de bénéficiaires

2.400 personnes

Budget total du projet en €

 37.108€

Cofinancement total du Fonds en €

 28.608€

Nombre d’année(s) du projet

12 mois (01/01/20 – 31/12/20)